Enquête choc sur les conditions de travail chez les gobelins : une révélation inquiétante

Les conditions de travail sont au cœur des préoccupations de Monte Gazlowe, le Prince du Commerce du Cartel des Brasseurs d’Or. Il a entrepris une série de visites dans des usines, des mines et d’autres sites opérationnels goblins pour évaluer la situation. Ce processus le frappe durement : partout où il passe, il constate des travailleurs épuisés, des équipements bon marché et des conditions de travail malsaines, nuisant à la productivité et à la dignité des employés. Chaque boss rencontré partage la même vision : « C’est la manière des goblins ! Chacun pour soi ! Seul le gagnant s’en sort ! » Mais est-ce réellement la voie des goblins, ou simplement la vision de Jastor Gallywix?

Une situation préoccupante

Monte Gazlowe soupire, observant une vaste opération minière depuis une plateforme surplombant le district Sud de la mine. Il s’agit de sa cinquième visite « d’enquête » de la semaine, et il semble être surchargé depuis des mois à évaluer des conditions de travail peu satisfaisantes chez les goblins. Celle-ci est sans doute parmi les pires, bien que Marin Noggenfogger, son hôte et guide, agisse comme si tout était en règle. Noggenfogger attire l’attention de Gazlowe, vêtu d’un impeccable costume blanc qui contraste avec l’ambiance enfumée et nauséabonde. Il est clair qu’il vient de prendre les commandes de cette opération. « Viens par ici! » lance-t-il. Puis il se tourne vers l’un de ses gardes du corps pour demander de l’aide. « Le travail en deux équipes avec le… euh… » Gazlowe propose : « Le tronçonneur à long bras? » Noggenfogger sourit. « Oui, ce que tu as dit. Le Rocmangeur Trois Mille. Une belle machine, n’est-ce pas? » Il rayonne en montrant l’énorme engin à l’intérieur de la mine, qui se fraye un chemin dans la roche pour accéder à la veine de minerai de fer, véritable poumon de cette opération.

Une section de la rambarde se décroche brusquement de son support, laissant Gazlowe vaciller au bord du précipice. Il parvient à récupérer son équilibre, soutenu par son garde du corps orc, Vak’kan. Un regard accusateur est adressé à Noggenfogger, ses oreilles dressées. Avait-il prévu ce petit « accident »? En tant que nouveau chef du Cartel des Brasseurs d’Or et représentant de fait de sa race auprès de la Horde, Gazlowe sait qu’il a des ennemis. Mais il n’avait pas imaginé qu’une tentative sur sa vie surviendrait si tôt et serait si maladroite!

Source : www.wowhead.com