Blizzard équilibre les raids de World of Warcraft pour évoluer avec les joueurs

En équilibre pour réussir

Le succès à long terme d’un jeu en ligne réside dans l’équilibre. Pour les jeux massivement multijoueurs en ligne avec des dizaines de types de personnages et de donjons et d’instances de raid, c’est aussi un énorme casse-tête.

Cette année dans la vie de World of Warcraft, l’équilibrage des raids représente un défi pour Blizzard, qui possède une énorme expérience. Mais même alors, il peut être difficile d’obtenir un équilibre parfait. Blizzard a déployé deux ensembles de correctifs en deux jours la semaine dernière, et bon nombre des ajustements portaient spécifiquement sur l’équilibre entre les joueurs et les rencontres, en particulier pour le raid de fin de partie actuel : Amirdrassil, l’Espoir du Rêve.

Efficacité des correctifs

Le directeur de jeu associé Morgan Day et le concepteur principal de rencontre Taylor Sanders ont récemment parlé des nerfs au boss druide Tindral Sageswift. Mais tous les changements récents ont conduit à une discussion plus large sur le fonctionnement de l’équilibrage en général.

Les développeurs suivent de près la fréquence des groupes qui échouent aux différentes rencontres du jeu et surveillent les commentaires de la communauté. Il existe également un calendrier non officiel pour les rencontres de raid et l’équilibre du combat et des classes – Blizzard prévoit toujours de revenir et revisiter les raids après un certain temps et lorsque des jalons sont atteints par les joueurs.

Équilibre par étapes

« Il est important de garder à l’esprit le public qui participe à une rencontre à un moment donné », a déclaré Day. La difficulté de l’encounter esr pensée pour les groupes qui le terminent pour la première fois à ce moment-là.

« Ce n’est pas une coïncidence que lorsque les classements du Temple de la renommée sont remplis, nous avons tendance à apporter des nerfs plus importants à certaines de nos anciennes rencontres de raid. Notre objectif est de créer l’expérience la plus satisfaisante possible pour le plus grand nombre de personnes possible. »

Des ajustements nécessaires

L’équilibrage doit se faire avec le temps pour s’adapter aux compétences des joueurs progressant actuellement. Cela peut être compliqué, car les raids ont plusieurs niveaux de difficulté dans WoW – Recherche de Raid, Normal, Héroïque et Mythique.

Ce genre d’ajustement est presque impossible à faire à l’avance. Les joueurs critiquent souvent les changements d’équilibrage apportés après la sortie des rencontres, disant que les développeurs auraient dû trouver la difficulté avant tant ces raids ou donjons ont été mis en ligne. Mais ce n’est pas le plan de Blizzard.

Lorsque tout se passe bien, les groupes se sentent défiés lorsqu’ils tuent une rencontre pour la première fois, mais ne ressentent pas le besoin de « reprogresser » à chaque fois qu’ils la tuent par la suite. Idéalement, cette escalade en douceur devrait être identique chaque fois que les joueurs font face à un nouveau défi de donjon ou de raid.

Un défi constant

En fin de compte, notre objectif est de créer une expérience de difficulté cohérente de niveau en niveau », a déclaré Sanders. Parce que les premiers boss des raids sont conçus pour être une introduction plus douce, ils ont rarement besoin d’être nerfés. Les derniers sont presque obligés de l’être », a déclaré Day.

Un endroit où Blizzard espère apporter des améliorations est dans l’équilibrage de ces difficultés de rencontre qui s’adaptent à la taille du groupe : Normal et Héroïque. Les problèmes d’équilibre peuvent se cacher là, car le taux global de progression des groupes dans les donjons peut sembler correct au début, même lorsque l’une ou l’autre taille de groupe éprouve des difficultés.

Tous ces facteurs combinés signifient que les nerfs de cette semaine ne seront pas les derniers.

Source : www.pcgamer.com