Manque de variété lors des Community Day de Pokémon Go : PvP vs PvE.

Les événements Community Day de Pokemon Go doivent offrir plus de variété, car presque tous se sont concentrés sur les choix PvP, négligeant ainsi la vaste base de fans PvE.

Un manque de diversité

L’événement Community Day d’avril de Pokemon Go mettant en vedette Victreebel est un simple recyclage d’un shiny déjà disponible dans le jeu, avec une amélioration PvP grâce à la capacité exclusive. Au fil des ans, ces événements populaires mettent en avant des Pokémon utilisés plus fréquemment dans la Go Battle League (GBL), tandis que le PvE est largement négligé.

Un besoin de contenu PvE

Des espèces comme Salamence, Rhyperior, Garchomp, Tyranitar et Metagross ont eu la chance de gagner en usage dans les Raids grâce à leurs capacités de Community Day. Cependant, les Pokémon les plus puissants du jeu, y compris les Légendaires, les Méga-Évolutions, les formes Primal et les Ultra-Chimères, restent limités aux Raids, laissant les dresseurs en demande de plus d’ajouts pertinents pour le PvE.

Des attentes non comblées

Les joueurs de Pokemon Go expriment leur mécontentement face à des Community Days tournés uniquement vers le PvP, alors qu’ils souhaitent un équilibre entre le PvP et le PvE. L’exemple de Metagross, transformé en puissant Pokémon grâce à l’événement du Community Day, montre la voie à suivre pour offrir du contenu intéressant pour les deux modes de jeu.

Des demandes des fans

Les fans réclament des choix plus judicieux pour les Community Days, avec des Pokémon qui ont un impact significatif sur le méta. Ils souhaitent pouvoir utiliser les Pokémon attrapés lors de ces événements dans des Raids et comme contres puissants.

En conclusion, pour que les Community Days de Pokemon Go restent pertinents et attractifs pour les joueurs, Niantic doit veiller à proposer une variété de Pokémon intéressants pour les deux modes de jeu, PvP et PvE.

Source : www.charlieintel.com