The Rogue Prince of Persia : Un potentiel prometteur mais des défauts à corriger

Un nouveau Prince de Perse en version roguelike

Le Rogue Prince of Persia est le deuxième jeu Prince of Persia d’Ubisoft, développé par Evil Empire, à avoir été publié en 2024. Mêlant parkour et concept roguelike, ce jeu est très attendu mais semble manquer encore de finitions pour briller pleinement.

Un gameplay exigeant

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce nouvel opus ne se résume pas à un mélange de Lost Crown et de Dead Cells. Le combat est au centre de l’expérience, avec une grande variété d’ennemis à affronter et des techniques de combat à maîtriser. Cela peut parfois être déroutant, d’autant plus que le jeu est exigeant et la moindre erreur peut être fatale.

Une histoire en devenir

Le scénario, bien que prometteur, est encore peu développé. Le Prince doit sauver son royaume d’une invasion de Huns magiques, mais se retrouve piégé dans une boucle temporelle. Les personnages secondaires manquent de profondeur, ce qui rend l’aventure moins immersive.

Un visuel saisissant

Le Rogue Prince of Persia offre des graphismes inspirés de la peinture de l’ère sassanide, avec des animations fluides et des couleurs vives. Cependant, le manque de voix pour les personnages et de variété dans les interactions limite l’immersion.

Un potentiel à exploiter

Malgré ses qualités, le jeu peine à retenir l’attention sur la durée. Les combats et les environnements manquent de diversité, ce qui peut rapidement lasser. En l’état, The Rogue Prince of Persia a encore du chemin à parcourir avant de devenir un incontournable du genre roguelike.

Source : www.ign.com