Super Monkey Ball Banana Rumble : le retour triomphant de la franchise

Super Monkey Ball Banana Rumble : un retour explosif en 2024

Un jeu réinventé pour une nouvelle génération de joueurs

En dehors des remasters et des remakes, la franchise Super Monkey Ball était en sommeil depuis une décennie. Il semblait à un moment donné que AiAi et son équipe de singes étaient des reliques d’une époque révolue et que Super Monkey Ball n’était rien de plus qu’une série nostalgique sans réelle place dans le paysage vidéoludique moderne. Super Monkey Ball Banana Rumble conteste cette affirmation en offrant une expérience à la fois délicieuse, exaspérante, gratifiante, mais surtout, amusante.

Une aventure captivante

Le mode Aventure de Banana Rumble propose certains des meilleurs niveaux de l’histoire de Super Monkey Ball. En particulier au départ, j’ai adoré trouver les stratégies optimales pour traverser les niveaux de style casse-tête tout en réalisant les trois missions facultatives consistant à collecter un certain nombre de bananes, attraper la banane dorée et terminer dans un temps défini. Grâce au nouveau mouvement de rotation-dash, j’ai adoré chercher des moyens pour propulser mon personnage hors des rampes et des lèvres pour rocket vers le but ou attraper la banane dorée.

Les premiers niveaux illustrent le mieux la caractéristique de la série facile à apprendre, difficile à maîtriser. Franchir les étapes dans les premiers mondes est intuitif et léger grâce à des physiques améliorées et une meilleure caméra. Ces niveaux sont propices à l’expérimentation des meilleures façons de traverser le niveau de manière efficace, j’ai parfois demandé si les développeurs avaient prévu que je termine le stage de cette manière ou si j’avais découvert une sorte de secret. Ces étapes représentent le summum de la franchise Super Monkey Ball.

Un défi à la hauteur des attentes

La progression à travers la campagne du mode Aventure apporte des niveaux de plus en plus difficiles. Bien que j’aime essayer de surmonter un niveau difficile, la nature restrictive de ces parcours d’obstacles plus ardues étouffe souvent mon aspect préféré de ce mode: l’expérimentation. Au lieu de chercher des chemins optimaux et des moyens de briser la séquence des niveaux, les niveaux ultérieurs du jeu m’ont juste poussé à survivre en essayant désespérément d’atteindre le but.

Les étapes près de la fin de la campagne de 200 niveaux transcendent l’esthétique mignonne et colorée de Banana Rumble pour offrir des défis palpitants qui m’ont fait tenir ma manette aussi fort que possible tandis que mon personnage dévalait les virages et tentait le sort avec des sauts risqués. J’ai largement apprécié ces niveaux, bien que parfois ils mettent en lumière les limites même du système physique amélioré, et plus les niveaux étaient complexes, plus les chutes de performances devenaient perceptibles.

Un mode multijoueur divertissant

Le mode Aventure peut être joué jusqu’à 4 joueurs en coopération, mais l’expérience multijoueur réelle permet à jusqu’à 16 joueurs de s’affronter dans divers mini-jeux de style festif. Les joueurs peuvent participer à des courses prolongées où le rubber-banding ne vient pas de la capacité de l’I.A., mais plutôt du fait que le parcours devient plus difficile plus vous êtes en tête. J’ai adoré cette innovation par rapport à la formule éprouvée, en particulier avec les divers power-ups injectant plus de chaos dans la compétition.

Super Monkey Ball Banana Rumble démontre avec brio que la franchise a encore quelque chose à offrir en 2024 au-delà de la nostalgie. Avec un mélange éclectique de niveaux de plateforme et de jeux de fête, Banana Rumble ne retient rien, offrant un ensemble complet qui annonce efficacement le vrai retour de la série.

Source : www.gameinformer.com