Square Enix et Tencent travaillent sur une version mobile de Final Fantasy 14.

Square Enix et Tencent travaillent sur une version mobile de Final Fantasy 14

Square Enix, le développeur de Final Fantasy, aurait établi un partenariat avec Tencent pour développer une version mobile de son MMO préféré des fans, Final Fantasy 14. Suite à l’accord stratégique signé par les deux entreprises en 2018, Exputer pense que les entreprises travaillent désormais sur un portage mobile de Final Fantasy 14. Il n’est pas clair si le jeu mobile sera exclusif à un fabricant de téléphones mobiles ou disponible sur tous les appareils.

Projets en cours entre Square Enix et Tencent

Yosuke Matsuda, président de Square Enix, a déclaré en 2021 : « Nous sommes en communication constante avec Tencent et certains projets sont en cours, mais je m’abstiendrai de commenter les détails actuels, y compris en termes de toute sortie au cours des trois prochaines années. » Ni l’une ni l’autre des entreprises n’ont confirmé officiellement quels sont ces projets, mais on pense que le jeu Final Fantasy est en développement après qu’un jeu mobile Nier non annoncé a été mis de côté l’année dernière.

Les excuses de Naoki Yoshida pour les problèmes dans l’extension de Final Fantasy 14

Hironobu Sakaguchi, le créateur de Final Fantasy, a récemment déclaré qu’il était réticent à travailler sur un jeu Final Fantasy car il s’amusait trop à jouer à Final Fantasy 14. Naoki « Yoshi P » Yoshida, le directeur et producteur de Final Fantasy 14, a récemment présenté ses « excuses sincères » pour les problèmes identifiés dans la version d’accès anticipé de l’extension très attendue, Dawntrail. Dans un article de blog publié peu de temps après le lancement de l’extension pour les joueurs en accès anticipé le week-end dernier, Yoshida a remercié les joueurs d’avoir joué et leur a assuré que l’équipe « enquêtait » sur les causes des problèmes les plus pressants, notamment les freezes de transition sur Xbox et les animations cassées sur toutes les plateformes.

Source : www.eurogamer.net