Révélation choc de Kamiya sur le développement d’Ōkami

Ōkami, le chef-d’œuvre oublié : révélations sur son développement

Sorti en 2006 sur PS2 puis en 2008 sur Wii, Ōkami de Clover Studio a marqué les esprits par son succès critique indéniable. Cependant, une récente vidéo diffusée sur YouTube par ‘UNSEEN’ révèle des détails inédits sur les coulisses de sa création, de la bouche de Hideki Kamiya et Ikumi Nakamura.

Des révélations sur l’équipe de développement

Selon Nakamura, lors d’une fête de fin de développement, Kamiya aurait déclaré, en étant plutôt éméché, que l’équipe de développement était la pire qu’il ait connue. Kamiya, tout en reconnaissant l’importance de certains membres clés, dont Nakamura, indique que l’équipe dans son ensemble était « franchement faible ». Comparant avec d’autres projets comme Viewtiful Joe ou Devil May Cry, il souligne une différence énorme de motivation au sein de l’équipe d’Ōkami.

Il est intéressant de visionner la discussion complète dans la vidéo pour en apprendre davantage, notamment sur Bayonetta et la passion de Kamiya pour bloquer des « insectes » sur les réseaux sociaux. Cependant, la partie concernant Ōkami est disponible à la minute 20.13. À la fin, Kamiya remet en question le succès commercial d’Ōkami, le considérant comme un « échec monumental ». (Le site des investisseurs de Capcom indique désormais un total de 4,1 millions de ventes à travers toutes les versions du jeu).

Votre avis sur cette révélation de Kamiya ?

Que pensez-vous de ces révélations sur le développement d’Ōkami par Kamiya ? N’hésitez pas à partager vos réflexions dans les commentaires.

Jeux liés :

Resident Evil, Silent Hill

Voir aussi :

Retrouvez plus d’articles et de vidéos sur notre chaîne YouTube.

Résident spécialiste de l’horreur chez Nintendo Life, lorsque Ollie n’est pas plongé dans l’univers de Resident Evil et Silent Hill, il aime se plonger dans un bon livre d’horreur tout en dégustant une tasse de thé. Il apprécie également les longues promenades en écoutant des styles musicaux variés, de TOOL à Chuck Berry.

Source : www.nintendolife.com