Ready or Not : le développeur confirme le piratage de ses projets à venir

Ready or Not, le jeu de tir à la première personne tactique développé par Void Interactive, a été victime d’un piratage. Heureusement, aucune donnée de joueur ou de personnel n’a été volée. Selon un communiqué de Kotaku, le développeur a attribué le piratage à des « vulnérabilités critiques » découvertes dans les services cloud de TeamCity pour la gestion de la construction. Aucune information sensible n’a été divulguée et les pirates ont seulement réussi à récupérer « une partie » du code source et des captures d’écran de ses projets à venir.

Le piratage et les conséquences

D’après Insider Gaming, le piratage aurait eu lieu en mars, avant que le studio ne le révèle publiquement, et les responsables se seraient emparés de 4 To de données. Les données auraient été volées en mars et contiendraient apparemment des versions de Ready or Not pour les consoles PlayStation et Xbox.

Présentation de Ready or Not

Ready or Not est sorti en accès anticipé en décembre 2021 et a été lancé en version 1.0 en décembre 2023. Son éditeur d’origine, Team17, a abandonné le jeu après avoir suscité la controverse en promettant une mission de tir dans une école. Sa page Steam indique que Void Interactive a décidé de poursuivre l’auto-édition après avoir perdu le soutien de Team17.

Réception critique de Ready or Not

Ready or Not a reçu majoritairement des critiques positives, avec une note de 79% sur Metacritic. Cependant, le jeu a récemment fait l’objet de certaines critiques pour les changements de gameplay et les bugs de la version 1.0.

Source : www.gamespot.com