Piranha Bytes, le développeur d’Elex, Gothic et Risen, a fermé ses portes

Le développeur de jeux Piranha Bytes, connu pour des séries telles que Elex, Gothic et Risen, a fermé ses portes. Le studio, propriété d’Embracer, cherchait un acheteur pour le développeur allemand dans le cadre de la restructuration continue de ses coûts suite à un accord de 2 milliards de dollars échoué avec le groupe de jeux Savvy Games Group, soutenu par l’Arabie saoudite, l’année dernière.

Une fermeture annoncée

Après des coupes dans les effectifs l’année dernière, Piranha Bytes cherchait un nouveau éditeur. En janvier, le PDG Michael Rüve a abordé les rumeurs de fermeture imminente en déclarant que l’entreprise était dans une « situation difficile », tout en manifestant son optimisme quant à la recherche d’un partenaire en déclarant : « Ne nous écrivez pas encore hors jeu ! »

Fondation d’un nouveau studio

Cependant, le site web allemand GameStar (relayé par Eurogamer) a publié un article signalant la fermeture officielle du studio fin juin. Malgré ce rapport, Embracer ou Piranha n’ont toujours pas officiellement annoncé la fermeture (le site web du studio reste inactif), et les détails sur ce qu’il s’est passé sont rares. Game Informer a contacté l’éditeur de Piranha, THQ Nordic, pour obtenir des commentaires et mettra à jour l’article en cas de réponse.

Plus tôt dans la journée, les dirigeants de Piranha, Björn Pankratz et Jenny Pankratz, ont annoncé la création de Pithead Studio, un nouveau studio indépendant. Dans une vidéo d’annonce, le duo reconnaît le silence de Piranha ces derniers mois et prévoit de répondre aux questions sur la fondation de Pithead sur leur chaîne YouTube chaque lundi.

Un passé riche

Fondé en 1997, Piranha Bytes est surtout connu pour avoir créé la série Gothic. Le studio a également développé les trois titres Risen et la série Elex ; sa dernière sortie était Elex II en 2022. Un remake de Gothic 1 est actuellement en développement par un autre studio, Alkimia Interactive. Piranha Bytes a été acquis par THQ Nordic en 2019, lui-même une filiale d’Embracer Group.

Cette nouvelle représenterait la dernière victime d’Embracer, après la fermeture du développeur de Alone in the Dark, Pieces Interactive, le mois dernier. Après des mois de licenciements, de fermetures de studios (dont les développeurs de Saints Row, Volition Games, et de Timesplitters, Free Radical) et de ventes de ses propriétés, Embracer s’est scindé en trois sociétés en avril : Middle-earth & Friends, Coffee Stain & Friends, et Asmodee.

Source : www.gameinformer.com