Le directeur de la Xbox, Phil Spencer, confirme son intention de “garder Call of Duty sur PlayStation” après l’acquisition d’Activision Blizzard


Quelques jours seulement après l’annonce de l’acquisition d’Activision Blizzard par Microsoft et Xbox, le directeur de Xbox et le nouveau PDG de Microsoft Gaming, Phil Spencer, a commenté la possibilité que les jeux Activision Blizzard arrivent sur PlayStation à l’avenir.

En bref, ses commentaires sont quelque peu vagues, faisant suite à des messages similaires à ses réflexions sur l’exclusivité concernant les jeux Bethesda après que Microsoft a acquis Bethesda en 2020. Voici ce qu’il avait à dire :

“Nous avons eu de bons appels cette semaine avec les dirigeants de Sony. J’ai confirmé notre intention d’honorer tous les accords existants lors de l’acquisition d’Activision Blizzard et notre désir de garder Call of Duty sur PlayStation. Sony est une partie importante de notre industrie et nous apprécions notre relation. »

Ce tweet peut être pris de plusieurs façons, mais une chose est claire au moins : Microsoft est déterminé à honorer les accords existants entre Sony et Activision Blizzard, donc si un jeu Call of Duty à venir après la clôture officielle de l’acquisition a un accord marketing avec PlayStation (comme il le fait depuis des années maintenant), il semble que Microsoft l’honorera. Ensuite, Spencer dit que Microsoft souhaite garder Call of Duty sur PlayStation.

A quel égard, cependant ? Les jeux Call of Duty déjà sortis sur PlayStation y resteront-ils simplement tandis que les nouvelles entrées deviendront exclusives ? Les nouveaux jeux Call of Duty resteront-ils multiplateformes comme ils le sont depuis des années ? Est-ce que quelque chose comme Warzone restera multiplateforme tandis que les campagnes solo deviendront exclusives Xbox? Ce ne sont là que quelques-unes des questions que nous nous posons concernant cette acquisition et il est peu probable que nous obtenions des réponses de sitôt – Spencer ne peut en dire que tant que la transaction n’est pas conclue, légalement.

Quoi qu’il en soit, la quelque peu d’ouverture de Spencer ici est rafraîchissante. Bien que cela ne se produise peut-être pas, il semble que Spencer garde au moins à l’esprit les joueurs PlayStation, notant que Microsoft a un “désir” et une “intention” de ne pas bloquer une franchise majeure comme Call of Duty. Seul le temps nous le dira, cependant.

Pour l’instant, découvrez les franchises mortes d’Activision Blizzard que nous espérons que Microsoft et Xbox feront revivre, puis découvrez comment cette acquisition d’Activision Blizzard de 68,7 milliards de dollars se compare à d’autres acquisitions de divertissement. Découvrez pourquoi un Informateur de jeu L’éditeur pense que Sony doit plus que jamais créer un concurrent Xbox Game Pass.


Pensez-vous que les jeux Call of Duty deviendront des exclusivités Xbox ? Faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous!





Source : https://www.gameinformer.com/2022/01/21/xbox-head-phil-spencer-confirms-intent-to-keep-call-of-duty-on-playstation-after