Critique : Star Wars : The Force Unleashed – Starfiller peu profond et court, mais passable



“Ce n’est pas une histoire que les Jedi vous raconteraient…”.

Il y a longtemps, dans une galaxie très, très lointaine, Disney n’avait pas encore acheté la propriété intellectuelle de Star Wars et George Lucas était encore quelque peu impliqué dans son succès continu. L’une des dernières initiatives majeures avant l’achat de Disney était Star Wars : The Force Unleashed, un projet multimédia qui visait à faire le pont entre les deux trilogies cinématographiques de l’époque. L’un des piliers de ce projet était une ligne de jeux vidéo prévue qui visait à immerger les joueurs dans le monde de Star Wars d’une manière jamais réalisée auparavant, dont le premier est maintenant réédité pour le Switch. Plus d’une décennie plus tard, Star Wars: The Force Unleashed montre absolument son âge, mais ceux qui y ont joué plus jeunes voudront peut-être lui donner une nouvelle visite juste pour le voyage dans le passé.

Tout d’abord, rappelons brièvement de quelle édition de Star Wars : Le Pouvoir de la Force il s’agit, car à l’origine il y avait huit différentes versions (rappelez-vous le port iOS ?) qui avaient toutes un contenu et des fonctionnalités distincts, dans la mesure où certaines versions étaient des jeux presque entièrement différents. Ce port est une version améliorée de l’entrée publiée sur Wii, qui était en grande partie la même que les versions sur PS2 et PSP, mais avec l’ajout de commandes de mouvement et d’un mode multijoueur local PvP exclusif. Bien que cela ressemble à une occasion manquée qu’il n’y ait pas eu ici de tentative de créer une version “définitive” qui réunirait tous les éléments exclusifs de chaque portage de la génération PS3/360, c’est à tout le moins un port compétent du jeu dont vous vous souvenez peut-être de la console de salon de Nintendo à l’époque.

Lire l’article complet sur nintendolife.com



Source : https://www.nintendolife.com/reviews/switch-eshop/star-wars-the-force-unleashed