Controverse suite à l’ajout de Vanguard anti-triche dans League of Legends

La décision déjà controversée d’ajouter l’outil anti-triche utilisé dans le jeu de tir Valorant à League of Legends semble causer encore plus de problèmes aux développeurs Riot Games. Le studio a émis une assurance détaillée selon laquelle – du moins dans l’état actuel de leurs connaissances – le nouveau logiciel anti-triche ne provoque pas de pannes matérielles chez les joueurs, malgré les rapports de problèmes majeurs après son introduction.

Ajout de Vanguard et réactions

Vanguard a été ajouté à League of Legends dans le patch 14.9, apportant le système anti-triche au niveau du noyau déjà utilisé dans Valorant depuis plusieurs années au MOBA. L’idée était de lutter contre les bots, les tricheurs et les autres méthodes de triche à la suite des données de Riot indiquant qu’un jeu LoL sur 15 souffre de triche de quelque nature que ce soit. C’est une bonne intention en concept, mais qui a divisé les opinions sur les méthodes employées, Vanguard étant accusé de demander un coût CPU élevé, fonctionnant efficacement comme un logiciel espion et prenant des captures d’écran des affichages des ordinateurs des joueurs.

Depuis la sortie de la mise à jour le 1er mai, ces plaintes existantes ont en fait été éclipsées par un problème supplémentaire : des rapports selon lesquels Vanguard causait divers problèmes aux PC des joueurs, allant des crashs, à l’échec du démarrage, voire que le logiciel modifiait leurs fichiers système internes.

Réaction de Riot Games

Toute l’équipe de Riot a pris le subreddit de League of Legends pour défendre l’ajout du système anti-triche et affirmer que les problèmes signalés étaient dans la grande minorité des cas. Ils ont nié que des PC se retrouvaient complètement bloqués à cause de Vanguard.

Selon le post, « le déploiement s’est bien passé et nous constatons déjà que Vanguard fonctionne comme prévu », avec une baisse notable du nombre de comptes de bots dans League. Riot a affirmé que moins de 0,03 % des joueurs avaient signalé des problèmes, la « vaste majorité » de ceux ayant rencontré des problèmes ayant des erreurs « facilement résolues ».

Clarifications et réassurance

L’équipe a nié que les rapports de matériel bloqué étaient exacts. Ils ont également réaffirmé que Vanguard ne prend pas de captures d’écran de l’ensemble de l’ordinateur / des moniteurs multiples, mais uniquement du client de jeu pour l’activité suspecte liée aux hacks ESP.

Il semble donc que Vanguard fonctionne comme il se doit – quelles que soient vos opinions sur son introduction – et ne devrait pas pouvoir voir quoi que ce soit d’indésirable. Même en cas de problème, ne supprimez pas le système32, s’il vous plaît.

Source : www.rockpapershotgun.com