Gold bars from Pearson Airport heist likely melted in Toronto jewelry store

Les autorités de Peel annoncent que certains lingots d’or volés lors du braquage à l’aéroport Pearson il y a un an ont probablement été fondus au sous-sol d’un magasin de bijoux de la région de Toronto. Lors d’une conférence de presse, les enquêteurs ont révélé que cinq suspects avaient été arrêtés et que quatre autres faisaient l’objet d’accusations en lien avec le plus important vol d’or de l’histoire canadienne.

Des suspects appréhendés et des outils de fusion saisis

Les suspects font face à un total de 19 chefs d’accusation et des mandats d’arrêt à l’échelle du Canada ont été émis pour trois des suspects qui n’ont pas encore été appréhendés. Parmi les suspects figurent un ancien employé et un employé actuel d’Air Canada, ainsi que le propriétaire d’un magasin de bijoux de Toronto.

Au cours de la conférence de presse de la semaine dernière, la police a partagé des images d’équipements de fusion saisis lors de l’enquête. Ces équipements, utilisés pour modifier la composition de l’or, ont été découverts dans le sous-sol d’un magasin de bijoux de la région du Grand Toronto.

La police a également indiqué que l’or récupéré lors du braquage avait été fondu et transformé en six bracelets en or d’une valeur estimée à 89 000 dollars. Ces bracelets en or pur ont été retrouvés dans le cadre de l’enquête.

Une opération soigneusement planifiée

L’or, ainsi qu’environ 2,5 millions de dollars en devises étrangères, avait été expédié à Toronto depuis Zurich dans la cale d’un avion d’Air Canada le 17 avril 2023. La police allègue qu’un suspect à bord d’un camion de livraison de cinq tonnes est entré en possession de l’or et des billets de banque après avoir présenté au personnel d’Air Canada un bordereau d’expédition frauduleux.

Le chef de la police régionale de Peel, Nishan Duraiappah, avait précédemment déclaré que le braquage avait été « soigneusement planifié » par un « groupe de criminels bien organisé ».

Source : www.bing.com