Des inquiétudes grandissantes pour les acheteurs des Urban North Townhomes.

Les acheteurs qui attendaient depuis des années de déménager dans des maisons d’un développement en pré-construction au nord de Toronto sont confrontés à plus d’incertitudes et de retards, après que le projet ait été placé en redressement judiciaire plus tôt cette année. Opérant sous le nom de Mapleview Developments, Pace Developments, basé à Richmond Hill, construisait plus de 1 000 condos et maisons de ville en six phases sur 20 hectares de terrain en face de la gare GO sud de Barrie, près de l’intersection de la rue Yonge et de la rue Mapleview E., à environ 100 kilomètres au nord de Toronto. Mais l’avenir du projet d’Urban North Townhomes partiellement achevé, qui a été mis en vente pour la première fois en 2018, est maintenant incertain.

Des millions de dollars de prêts en cours

Un juge de la Cour supérieure de justice de l’Ontario a nommé KSV Advisory en mars pour prendre le contrôle du projet, suite à une demande de l’un de ses créanciers, KingSett Mortgage Corporation, affirmant que les développeurs ont manqué de paiements et qu’ils leur doivent plus de 47 millions de dollars plus des intérêts. Dino et Yvonne Sciavilla, tous deux directeurs de Mapleview Developments et Pace Developments, sont répertoriés comme garants du prêt, selon les dossiers judiciaires et l’Office de réglementation de la construction résidentielle (HCRA), qui réglemente les constructeurs de maisons en Ontario.

Les acheteurs attendent

Chan a déclaré qu’elle et son mari avaient acheté la maison pour que leur fils puisse y déménager après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires. Leur accord de vente indiquait la première date possible d’arrivée comme juillet 2021 et la dernière possible date comme octobre 2023, bien que Chan dise que la date de clôture ait été repoussée à plusieurs reprises, la dernière en juillet 2024. Anna Mutetwa a signé un accord de vente pour un condo en août 2019, avec une date de clôture estimée à octobre 2022. Elle a déclaré que cela lui avait coûté toutes ses économies de payer le dépôt de 25 000 $. Elle prévoyait d’y emménager avec ses enfants, mais elle continue de louer.

Source : www.bing.com