Fortnite écope d’une amende de 1,1 million d’euros pour exploitation des enfants: Epic Games s’oppose à la décision

Avis aux amateurs de jeux vidéo : Epic Games, connu pour son célèbre jeu Fortnite, a récemment été sanctionné par les autorités néerlandaises pour avoir exploité et mis sous pression des enfants vulnérables afin de les inciter à faire des achats dans la boutique du jeu.

Fines et changements proposés

L’Autorité néerlandaise de la concurrence et des marchés (ACM) a infligé deux amendes à Epic Games, estimant que les jeunes joueurs « pouvaient ressentir une pression de différentes manières pour effectuer des achats ». En réaction, l’entreprise a fait une objection contre la décision et a suggéré des modifications dans le jeu qui, selon l’ACM, permettraient de résoudre leurs préoccupations.

La première amende a été prononcée en raison de certaines phrases dans le jeu telles que « Achetez maintenant » ou « Obtenez-le maintenant ». Les publicités incitant directement les enfants à effectuer des achats sont considérées comme « une pratique commerciale illégale et agressive dans toutes les circonstances », selon l’ACM. La seconde amende a été imposée pour des compte à rebours « trompeurs » et « manipulateurs » qui mettaient les enfants sous pression pour effectuer des achats rapidement.

Mesures prises

En réponse à la sanction, Epic Games a déjà apporté plusieurs modifications, notamment en supprimant les compte à rebours de la boutique du jeu à l’échelle mondiale. Pour les joueurs aux Pays-Bas, la société ne proposera désormais que des achats dans la boutique disponibles pendant 48 heures ou plus. L’ACM est convaincue qu’Epic se conformera à l’injonction en mettant en œuvre ces changements.

Cependant, Epic Games a déclaré que ces modifications entraîneraient une « mauvaise expérience pour les joueurs ».

Source : www.bing.com