Découvrez Phantom Overlay pour MW3 et Warzone et son fonctionnement

Un fléau difficile à enrayer

Activision a fait preuve de créativité pour lutter contre le problème de triche de Call of Duty, mais cela n’a pas empêché les pirates informatiques de trouver des moyens de contourner les règles. Depuis le lancement de MW3, plus de 23 000 comptes ont été bannis, principalement grâce aux techniques innovantes du système anti-triche RICOCHET. Les développeurs ont mis en place un système d’intelligence artificielle pour repérer les fraudeurs, ainsi que des dispositifs dissuasifs tels que le « splat » qui fait chuter les tricheurs ou un effet d’hallucination qui place des personnages leurres dans le jeu. Malgré ces efforts rigoureux, un nouveau service de triche a vu le jour.

La montée en puissance de Phantom Overlay

Phantom Overlay est un fournisseur de triche qui permettrait aux joueurs de voir les ennemis à travers les murs et de verrouiller leur cible avec un aimbot. Ce service de triche propose des tactiques de personnalisation permettant aux joueurs de masquer toute activité suspecte. Les joueurs de MW3 et Warzone sur PS5 ont eu de la chance en janvier, car une mise à jour du système a désactivé le logiciel Cronus, qui était à l’époque le moyen le plus populaire de modifier des mécanismes tels que l’aide à la visée et le contrôle du recul. Malheureusement, il en va tout autrement pour les joueurs PC, car un autre service de triche fait des ravages.

Une solution pour agir contre la triche

Heureusement, il existe un moyen de prendre en main le problème si vous rencontrez un joueur utilisant le système de triche Phantom Overlay. Voici comment signaler un joueur pour triche dans MW3 ou Warzone :

Ouvrez le menu Options et sélectionnez Rapporter un joueur en bas de l’écran. Cochez le joueur que vous souhaitez signaler, puis sélectionnez Signaler. Choisissez parmi les motifs disponibles pour votre signalement. Sélectionnez Envoyer le rapport ou Signaler et bloquer le joueur.

Source : www.bing.com