Cloud9 fait son grand retour en Call of Duty avec deux équipes de choc sous sa bannière bleue

Cloud9 confirme son retour dans le monde compétitif de Call of Duty aujourd’hui après près de sept ans d’absence, en accueillant non pas une mais deux équipes sous la célèbre marque bleue établie. L’organisation a concrétisé la signature rapportée du noyau de l’équipe championne du monde de la Call of Duty League des New York Subliners, composée de HyDra, KiSMET, Skyz et Sib. Cependant, il n’est pas clair s’il s’agit d’un partenariat entre l’organisation C9 et l’équipe des Subliners ou d’une acquisition du groupe NYXL.

Un retour en force dans l’univers de Call of Duty

Quelques heures avant cette annonce, C9 est officiellement revenu dans l’univers de Call of Duty en signant une équipe de Warzone composée de trois joueurs : Breadman, ForeignJase et JoeWo. Breadman et JoeWo compétitionnent ensemble depuis le début de l’année 2023, avec ForeignJase se joignant au duo plus tôt cette année. Le trio a terminé dans le top 10 des finales de l’Amérique du Nord du World Series of Warzone plus tôt ce mois-ci. La signature des deux équipes est en phase avec le début prochain de l’événement lucratif et tout aussi controversé Esports World Cup en Arabie Saoudite. Tant Warzone que Modern Warfare 3 figurent parmi les titres compétitifs en vedette, et C9 est l’une des 30 organisations soutenues par le programme de club de la Fondation EWC qui fournit un financement à six chiffres pour entrer dans de nouveaux titres esport de haut niveau à ses membres.

Des événements majeurs à venir

Après l’EWC, les deux équipes auront des événements de championnat majeurs à anticiper plus tard dans l’été. Les « Cloud Niners », comme l’organisation C9 l’a suggéré comme nom sur Twitter/X, sont actuellement quatrièmes au classement des points de la CDL et tenteront de défendre leur titre aux CoD Champs 2024. Pendant ce temps, l’équipe de Warzone s’est déjà qualifiée pour les Finales Mondiales du World Series of Warzone en août.

C9 n’a pas encore répondu à une demande de commentaires supplémentaires de la part de Dot Esports sur son retour dans le monde compétitif de Call of Duty.

Source : www.bing.com